AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  La Division Noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Manfred Lysander

avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 01/07/2015
Age : 21
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: La Division Noire   Ven 3 Juil - 19:52

-La Division Noire-


"Une royaume. Une bannière."


En à peine dix ans, la nation Réprouvé est devenue l'une des factions les plus importante d'Azeroth.
Partie des tréfonds de Capitale City, le domaine de Sylvanas Coursevent s'étend désormais de Tirisfal jusqu'au mur de Thoradin. L'inactivité de l'Alliance face aux Réprouvés depuis le grand Cataclysme aura très certainement été le coup de pouce qu'il fallait aux morts-vivants libres pour se développer durablement et gagner du terrain. Avec la Croisade Écarlate en moins, la destruction d'Austerivage et de surcroît la trêve entre l'Alliance et la Horde, plus aucune menace sérieuse ne se dresse face aux dignes héritiers de Lordaeron.

Au jour d'aujourd'hui, les Réprouvés se préparent à leur quête ultime, la destruction de toute forme de vie sur Azeroth. Garrosh n'est plus là pour mettre des bâtons dans les roues de la Reine Banshee. Avec les val'kyrs de son côté, Sylvanas s'assure des rentrées de troupes régulières et beaucoup parlent d'un nouveau Fléau, plus pervers et plus dangereux. Ces gens là ne voient pas que ce sont bien eux qui ont nourris cette machine de guerre. Fossoyeuse n'attend plus que de pouvoir se déverser sur les royaumes de l'est et de faire connaitre un nouvel essor à toutes ses races au travers de la non-vie.


Au sein de l'armée de Fossoyeuse, la Division Noire fait officier d'avant-garde, une force militaire mobile, flexible et parée à toutes les situations. Forte d'un état-major composée de stratèges de tous les royaumes de l'est, la Division est capable d'entreprendre de vastes campagnes militaires contre ses anciens parents, les royaumes encore "libres" de l'humanité.

Les soldats de la Division Noire, comme tous Réprouvés, font preuves d'un fanatisme exacerbé envers leur Reine qu'ils révèrent en chaque instant. A leur foi en leur leader s'ajoute les avantages de la malédiction de la non-vie. Les soldats de la Division n'ont jamais froids, ils ne dorment jamais, ils ne connaissent pas la fatigue ni la douleur.  Là où la majorité de leurs ennemis s'ennuient avec des questions de logistiques, de remplacement des troupes et de gestion des vivres, la Division Noire s'offre le luxe de super-soldats qui tiendront une ligne de front jusqu'à la fin des temps et sans le moindre repos si l'on le leur demande.

Ainsi la Division Noire, au delà de simplement œuvrer à la gloire de Fossoyeuse, se prépare à la destruction de la Vie elle même.
Les apothicaires affiliés aux forces du Grand Exécuteur Manfred Lysander sont à la pointe de la recherche dans les maladies les plus létales et des variantes de Peste les plus efficaces. Il est tout naturel de retrouver des groupes de la Division escorter la Société Royale des Apothicaires dans les milieux les plus hostiles et d'appuyer militaire ces derniers dans leur recherches.



-L'Art de la Guerre-


"La paix n'est qu'un prélude à la guerre."


Là où la Division Noire se démarque très nettement du reste de l'armée de Fossoyeuse, c'est vis-à-vis de ses traditions militaires.

Vu d'un œil curieux par la majorité des citoyens de la nation Réprouvé, les soldats de la Division entretiennent tout une série de coutumes guerrières, héritage certain quoi que perverti de la glorieuse Main d'Argent et des chevaliers du Roi Terenas II Menethil.
Ainsi, chaque troupier est soumis à d'étranges directives codifiés s'assurant de son bon comportement au front. Par exemple, tout soldat perdant son écu sur le champ de bataille sera puni. Il est également courant pour les troupiers de donner un nom féminins à leurs lames et d'en prendre soin, on peut régulièrement voir les soldats rendre hommages à leur Grand Exécuteur ou bien à la Dame Noire elle même.
Ce serait une terrible erreur de confondre ce code avec un quelconque sens de l'honneur. L'honneur est une notion que la Division et ses officiers préfèrent laisser aux vivants. Les tactiques de la Division Noire reposent sur l’efficacité et des stratégies de guerre éclaire, elle fait souvent appel à des agents infiltrés et théorisent les manières les plus efficaces de terroriser le camp adverse.


La Division Noire dispose de troupiers zélés prêts à tout pour leur Reine. Un officier peu scrupuleux envérait sans trop de remords ses soldats se faire déchiqueter et miserait sur la force du nombre, car si il y a bien une chose qui ne manque pas c'est la chaire à canon, mais la mentalité du Grand Exécuteur Lysander va dans un sens plus en harmonie avec certaines valeurs du Culte de l'Ombre Oubliée.
Le Boucher de Morburg fait preuve d'une grande empathie envers ses hommes et pense que celui qui met ses mains au service de Sylvanas Coursevent mérite de voir un jour la fin D'Azeroth.

Il n'est donc pas rare que les soldats d'un même bataillon s'appellent "frères" entre eux. La non-vie, aussi excitante soit-elle est longue, très longue, et les soldats ont beaucoup de temps à tuer les uns avec les autres. Un mort-vivant n'a pas besoin de permission et n'a plus aucune famille, ou que très rarement, de ce fait des liens se nouent avec les camarades les plus anciens et une véritable fratrie peut naître au sein d'une escouade particulièrement soudée.



-La Fin de toute Vie-


"Tant qu'il reste un seul Réprouvé, le monde entier est en sursis."

Les Réprouvés sont des êtres résolus, résignés et pragmatiques. Tous acceptent la non-vie et tous en veulent aux vivants, certains maudiront les leurs de les avoirs traités de monstres, d'autres jalousent viscéralement les vivants tandis que certains se pensent supérieurs de droits presque divins sur les autres peuples.

Là où les Humains puisent leur spiritualité dans le Culte de la Lumière, les Réprouvés peuvent se retrouver dans celui de l'Ombre Oubliée.
Les Humains sont en majorité des dévots de la Sainte Lumière, les Réprouvés eux n'adhèrent pas tous au Culte de l'Ombre. Bien que mineur il y a encore dix ans, l'Ombre Oubliée gagne de plus en plus de fidèles au fil des années et des recrues Réprouvés, ils est devient même courant de croiser des morts-vivants libres qui s'en remettent à l'Ombre comme un humain s'en remettrait à la Lumière.

Cette recherche de spiritualité naissante a également touchée la Division Noire et ses soldats, et ce sous la forme d'une espèce de prophétie instaurée par un illustre inconnu.
Ce récit raconte en vers la fin de l'Humanité, mais aussi de toutes les autres races. Le poème narre les conquêtes de la nation Réprouvé et que tôt ou tard, tout le monde servira la Reine Banshee. L'histoire dit qu'un jour le soleil ne se lèvera pas et que les oiseaux ne chanteront plus. Une nuit éternelle recouvrira Azeroth et les Réprouvés auront alors accomplis leur destinée ultime, la fin de toute vie.

La légende est principalement transmise oralement par les soldats avec le plus de bouteille, ceux qui animent les feux de camp. Les ressuscités de frais se mettent à y croire dur comme fer et s'y accrochent, les moins crédules eux y voient un sorte de pensée supposée montrer la direction à suivre.

L'apparition de cette prophétie au sein de la Division n'est pas un hasard. La Division Noire a été formée avec pour but de combattre les vivants et en particulier l'Humanité, son état-major cultive une haine irrationnelle au près de leurs soldats à l'encontre de tout ce qui a un cœur qui bat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Division Noire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Haiti : Se défouler pour oublier la misère...noire
» Femelle croisée caniche noire de qq mois à LL
» Les Annales de la compagnie noire
» Division dans le camp Martelli « Repons Peyizan » eclate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Quartier de la Guerre :: Panneau d'affichage-
Sauter vers: